Nineteen PA

Voir des éléphants de manière éthique en Thaïlande

Comment voir des éléphants autrement ?

Le début de cet article ne sera pas plaisant. Mais afin d’aborder cette question de la manière la plus travaillée possible, nous ne pouvions pas omettre de parler du sort des éléphants qui subissent des « ride » ou des tours à dos d’éléphants. Il faut savoir ce qu’il se cache derrière cela pour comprendre l’enjeu et l’importance d’arrêter de financer ce tourisme cruel.
Nous avons eu la chance de voir des éléphantes libres, après des années de captivité et de souffrance. Les rencontrer fut un moment inoubliable, nous vous racontons notre expérience notre avis.

Ce qu'il se cache réellement derrière les tours à dos d'éléphants.

« C’est quelque chose à faire au moins une fois dans sa vie »

Soucieux de la planète, c’est aussi du bien-être de ses habitants, humains ou animaux dont nous nous soucions en voyage. Ne croyez pas qu’une  » simple balade  » à dos d’éléphants n’ait aucun impact. Mais ce qu’il se cache derrière ces très célèbres et convoitées balades sur éléphants est plus sinistre qu’on ne le croit.
J’ai entendu une fois très récemment  » c’est à faire une fois dans sa vie « . Est-ce que ce qui suit, est à faire une fois dans sa vie ? Sachez ce vers quoi vous vous engagez lorsque vous voyagez. Soyez curieux, ou du moins attentifs à vos actes. Vous n’êtes PAS insignifiant : ce que vous ferez en voyage aura un impact, positif ou négatif.

Je ne ferai pas une longue description ici des méthodes qu’utilisent les Mahouts (dresseurs), afin de contraindre l’éléphant à se soumettre à l’homme. La vidéo ci-dessous parle d’elle-même. En tant que voyageuse responsable, il me semble que ceci ne doit pas se résumer en  » quelque chose à faire une fois dans sa vie « .

Capture et rituels de soumission.

Si vous ne pouvez pas regarder cette vidéo, qui reflète la réalité de ce qu’il y a derrière une balade à dos d’éléphants et qui explique la raison pour laquelle les éléphants sont si dociles, voici un petit résumé afin de vous informer et que vous puissiez faire vos choix en toute conscience.

Le processus de soumission commence par capturer l’éléphanteau à sa famille (on estime que 3, voire 4 éléphants adultes sont tués pour la capture d’un petit). Il est ensuite enfermé et attaché dans une cage où il lui est donc impossible de se mouvoir et dans laquelle les dresseurs vont commencer à « broyer » son esprit (littéralement puisque ce rituel vient du mot Phajaan, qui signifie broyer (l’éléphant). Ceci dure une semaine et a pour but de : torturer l’éléphant en lui assénant des coups à l’aide d’une pique aux endroits sensibles (surtout au niveau des oreilles et des joues). Durant ce rituel, l’éléphanteau est également assoiffé et affamé.
Je vous conseille de lire l’article de Seth et Lise, où vous trouverez davantage d’informations sur les pratiques et la législation.

Avez-vous envie de cautionner ces pratiques ?

Il suffit de quelques recherches sur internet. Aujourd’hui l’accès à l’information n’a jamais été aussi simple. Vous pouvez à la fois vous renseigner sur les conditions environnementales, humaines mais aussi animales. Vos actes en tant que voyageurs ont de l’importance. La question est : Souhaitez-vous encourager ce tourisme cruel en finançant une balade à dos d’éléphant ?

Rendre visite à des éléphants en Thaïlande : éthique et bienveillance

Avant de partir en Thaïlande, en Mai 2018, nous souhaitions absolument voir des éléphants. Mais vous l’avez compris : pas n’importe comment ! C’est pour cela que je souhaite vous partager notre retour d’expérience au Elephant Haven, près de Kanchanaburi. Afin de démontrer qu’il est possible de rencontrer les éléphants autrement en Thaïlande et en Asie de manière générale, de façon éthique et responsable. Il est possible de passer un moment inoubliable avec eux, et d’en apprendre beaucoup sur ces animaux impressionnants et sensibles.

rencontre elephante

Alternatives éthiques : les refuges pour éléphants.

Encore une fois, attention où vous mettez les pieds. Certains endroits se disent « refuges » mais proposent des tours à la demi-journée où l’éléphant s’adapte aux visiteurs : alimentation, balade en forêt, bain de boue et bain dans la rivière. Deux fois par jour et au pas de course. Dans ce genre de centre l’éléphant n’est certes plus soumis à l’Homme mais on peut cependant les retrouver parquer, voire même parfois attachés pour la nuit et la journée selon les activités. Donc, une fois de plus : le maître mot pour choisir ses activités : renseignez-vous !

Notre expérience à Elephant Haven

Nous avons pour notre part, sélectionné notre refuge pour adapter ensuite notre itinéraire. On décide de faire confiance au refuge de Elephant Haven. Il se situe près de Kanchanaburi, qui est une ville absolument charmante, typique. La ville où se situe le fameux Pont de la rivière Kwaï. Dans les alentours, vous pouvez louer un scooter : il y a PLEIN de temples et sanctuaires magnifiques et très peu touristiques à visiter au milieu des montagnes et des rizières.

Elephant Haven est un centre plutôt petit, presque familiale où il n’y a que des éléphantes. Comme beaucoup de refuges, ils rachètent ces éléphants aux mahouts. Ce qui leur coûte extrêmement cher puisque ces éléphants sont l’outils de travail des dresseurs. Les éléphanteaux ainsi que les mâles sont beaucoup plus chers. C’est pourquoi, lorsque nous y sommes allés il n’y avait pour le moment que des éléphantes. Il était question à ce moment-là d’acheter un éléphanteau.

Nous ne pourrions que TROP vous recommander d’y aller. Ce fut sans aucun doute, la plus belle expérience de notre vie..

présentation des éléphantes
Rencontre éléphantes
Les journées type
  • Présentation du refuge, des éléphants et leurs histoires.
  • Préparer le repas en fonction de chaque éléphante : apprendre la nutrition des éléphants.
  • Passer un moment avec les éléphantes : les câliner si elles en ont envie ! Et balade en forêt à leurs côtés.
  • Repas du midi compris lors de votre journée au refuge.
  • Bain de boue : laver les éléphantes et se rincer dans la rivière avec elles.
bain de boue éléphante

Comme je vous le disais, c’est à vous de vous adapter à elles. Ce sont maintenant des éléphantes indépendantes, libérées des entraves des humains. Mais, si vous rêvez de vous baigner avec des éléphants sans les forcer, rassurez-vous il n’arrive quasiment jamais qu’elles refusent des bains.  Le jour où nous nous y sommes rendus, la moitié d’entre elles ont passé la journée à manger dans la forêt, une a souhaité un bain de boue et nous avons à la fin de la journée pu nous baigner avec trois éléphantes. Ce sont des animaux très sensibles, accessibles et très câlins. Vous passerez des moments uniques en leur compagnie. Et les guides vous accompagnent toute la journée afin de répondre à vos questions et vous apprendre à vous tenir près des éléphants sans les effrayer.

baignade avec les éléphantes

Recommandations

Nous ne sommes pour le moment allés que dans ce refuge. Mais nous pouvons néanmoins vous en conseiller d’autres dont nous n’avons entendu que du bien. Nous aimerions d’ailleurs nous y rendre lors de notre tour d’Asie mais en tant que bénévoles.

Elephant Nature Park, situé au Nord de la Thaïlande à Chiang Maï.
Mekong Elephant Park, au Laos. Tenu par des Français.
Elephant conservation center au Laos également.

câlins éléphantes
portrait éléphante
portrait feuillage éléphante
baignade éléphantes

En espérant que cet article vous a plu et a pu vous aider dans vos décisions lors de vos prochains voyages ! Si vous connaissez d’autres refuges, n’hésitez pas à me les communiquer en commentaires.

A bientôt !

promenade éléphante
épingle Pinterest éléphante

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *